Le service des ponts et chaussées

du Premier Empire

Retour

 

Service ordinaire

Service extraordinaire

 

Le décret impérial du 7 fructidor an XII ( 25 août 1804) fixe de manière très détaillée les fonctions des ingénieurs des ponts et chaussées et répartit leur effectif en trois sortes de services sur le territoire de l'Empire :

- les services ordinaires

- les services extraordinaires pour les travaux extraordinaires de navigation, de canaux, de ports maritimes de commerce, ouverture de routes, projets et travaux imprévus

-les services de la marine militaire

L'effectif total du corps est alors de 484 individus répartis comme suit :

 

Inspecteurs généraux membres du Conseil des ponts et chaussées

5

Inspecteurs généraux directeurs des ports de la marine militaire

3

Inspecteurs divisionnaires

17

Ingénieurs en chef du service ordinaire

107

Ingénieurs en chef du service extraordinaire

22

Ingénieurs en chef des ports de la marine militaires

4

 

Réserve

2

Ingénieurs du service ordinaire

215

Ingénieurs du service extraordinaire

70

Service des ports militaires

16

Réserve

8

Total

469

A ce chiffre il y a lieu d'ajouter 15 aspirants ce qui porte le total à 484

 Nous avons la liste nominative des ingénieurs et ingénieurs en chef du service ordinaire ainsi que ceux des services extraordinaires.

Dans ces deux tableaux, chaque nom souligné donne accès à la notice biographique de l'ingénieur en question.

Visiteurs 2002 :